DERMG

Le CI3P est une entité du Département d’Enseignement et de recherche en médecine Générale et de ce fait participe par l’implication de patients, de proches et de tandems de partenariat médecin-patient dans la recherche à majoritairement à travers l’accompagnement de thèse en médecine générale.

Depuis 2020 , différentes actions ont été mises en oeuvre :

  • Implication de patients partenaire à diverses thèse dans le cadre d’entretiens, d’évaluation d’application mobiles de santé (Recherche ANR); de mise en situation dans le cadre de relation médecin-patients;
  • Participation à des jurys de thèse de médecine générale
  • Participation au jury du prix de la thèse en médecine générale
  • Participation à de la recherche formation autour de dispositifs d’Examen Clinique Observable Structuré (ECOS) dans le cadre de la réforme de second cycle des études de médecine
  • Participation et coordination de la rédaction d’un chapitre sur la collaboration interprofessionnelle en partenariat avec le patients publié en 2022 dans un manuel de médecine générale (Bouchez et al, 2022)

La participation au prix de la thèse de médecine générale

Quelques illustrations des recherches menées sur l’aide à la prescription d’applications mobile de santé

les CI3P et DERMG sont également à travers leur deux codirecteurs (médecin-patient) membres de l’équipe RETInES comme l’ensemble des enseignants chercheurs du DERMG.

Tout comme un autre tandem médecin patient composé du patient codirecteur du CI3P et du spécialiste en pédagogie du DERMG Stéphane Munck participe à une recherche ERASMUS+ dans le cadre de l’Union Européenne, « SIMUCARE Immersion 360°« .

ou encore cette rencontre initiée au sein du Diplôme Universitaire Art du Soin en partenariat avec le patient qui a lancé avec l’assentiment de patientes étudiant dans cette formation (dont l’une était devenue membre de l’équipe pédagogique) la recherche intitulée en 2022  » Nos gestes, nos soins’

Un projet de recherche « Nos gestes, nos soins  » préalablement intitulé « Corps en soin.s » en phase exploratoire. C’est dans le cadre d’un projet de recherche-création pluridisciplinaire (art documentaire, danse, sciences sociales, médecine), qu’est en cours de constitution d’un collectif composé de patient.e.s partenaires, chercheurs, anthropologue et philosophe réalisatrice de documentaires et artistes, un danseur de l’Opéra de Paris.

Une recherche qui a communiquée à la faculté de médecine de Strasbourg, mais égalelement à la faculté de médecine de Lyon dans le cadre de l’école d’été 2022, au MUCEM de Marseille

Un projet pour lequel l’équipe de partenaires de recherche ont été en résidence à la Villa Arson au printemps 2022. Un projet qui a pris une dimension internationale avec l’Université Laval de Québec au Canada lorsque, à l’occasion de la venue à Nice, de la délégation québécoise du Laboratoire Associé International, l’association Étrangères a eu le plaisir de proposer une performance documentaire (danse et vidéo) en présence de Simon Le Borgne, danseur de l’Opéra de Paris, autour de la recherche création « Nos gestes, nos soins. Cette performance était suivie d’un échange avec le public, entre le public et les membres du collectif (artistes, chercheurs, professionnels de santé et patients) à propos de la mise en lumière de la vie avec une maladie chronique et/ou un handicap.

La dimension internationale à continué de se développer en 2023 avec l’invitation à résidence à l’été 2023 par l’Université de Montréal, dans le cadre de l’école d’été Art, santé et Culture, également au Québec.

Accéder au site du projet en cliquant ici

La recherche « Nos gestes, nos soins » prépare une prochaine session fin novembre en vue d’une création à proposer en 2024 avec le centre de santé Universitaire ouvert aux habitants du quartier ou se trouve le campus et le centre de santé

Ci dessous est présenté par une patiente impliquée dans cette recherche propose une présentation de cette recherche et de son implication

Stéphanie Fauré, membre de l’équipe pédagogique de la formation au Diplôme Universitaire (DU) Art du Soin en partenariat avec le patient dont elle est diplômée depuis 2020, présente ces autres activités avec le CI3P dont la recherche création en cours : Nos gestes, nos soins.

Cet événement était proposé dans le cadre du partenariat entre l’Université Côte d’Azur et l’Université Laval à Québec.

Depuis 2017, le Laboratoire Associé International lie l’Université Côte d’Azur et l’Université Laval à Québec, et intègre les activités prévues par le laboratoire de recherche de la Villa Arson. Sa mission principale est de faire de la création artistique un outil d’investigation sociale et sociétale, avec une attention particulière portée à des sujets actuels, aux approches transdisciplinaires et aux nouvelles opportunités techniques et méthodologiques offertes par la technologie et les sciences appliquées. Nos gestes, nos soins fait partie du premier des quatre axes de ce partenariat franco-canadien : Art, care, (re)médiation.

L’association Etrangères a été fondée en juin 2022 dans le but de soutenir des projets menés par des artistes et des chercheurs dans une démarche interdisciplinaire

Nos gestes, nos soins est un projet porté par Étrangères, entre cinéma documentaire, danse contemporaine et recherche en sciences sociales. Il est co-réalisé par Yohana Benattar, documentariste, et Hanga Toth, artiste visuelle, en collaboration avec Simon Le Borgne, danseur à l’Opéra de Paris et chorégraphe, ainsi qu’un collectif de chercheurs en humanités médicales et sciences sociales, des patients partenaires issus de la formation à l’Art du Soin en partenariat avec le patient au sein duquel le projet à initialement été présenté en juin 2021, à et des professionnels de santé (médecins, infirmières, étudiants). Lire la suite…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image_2022-05-25_173354521.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bandeau_Villa_Arson.jpg.

C’est initialement en partant du vécu de patient.e.s chroniques et d’aidant.e.s proches, que s’est élaboré avec des cinéastes et des danseurs par la réflexion à une grammaire du soin singulière à chacun pour créer des images et une performance chorégraphique. Tout le processus sera développé en collaboration et permet de créer des matériaux au fur et à mesure de la création (enregistrements sonores, vidéos, articles scientifiques et représentations dansées). Quelques patientes, diplômées depuis le 11 juin dernier du DU à l’Art du Soin en partenariat avec le patient et avec le patient ont déjà eu un premier entretien concernant ce projet. 

`Résumé :“Si tu sais faire passer la douleur” est une proposition de recherche-création mêlant cinéma documentaire et performance de danse en partant des vécus singuliers de trois personnes atteintes de maladie chronique. Le film documentaire suit le processus d’archivage de leurs gestes quotidiens de soins et de transposition par un danseur. Comment chacun et chacune est affecté par la rencontre des vécus, des matières et des disciplines ? (3) (4)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Recherche_Corps_et_soin_2021-1024x740.jpg.
Ce qui m’intéressait dans la maladie chronique, ce n’était pas seulement la manière dont
elle évoluait en intensité selon les moments, mais aussi et surtout la manière dont elle finissait par s’installer et faire de la vie quotidienne son « chez soi
». (…)
La vie de tous les jours ne se distingue plus de l’expérience de la maladie et de ses
différentes formes de manifestation, y compris pendant les rares moments de répit. La maladie se niche dans la vie, et la vie dans la maladie.” Todd Meyers: Chronique de la maladie chronique, PUF, 2017

Références bibliographiques

Bouchez T., Rousseau A., Fiquet L., Meury P., Flora L. Virot G., Bardet J.-D.,  » Coopération interprofessionnelle, organisation pluriprofessionnelle. Médecine générale pour le praticien. Issy les Moulineaux, Elsevier-Masson, pp. 517-525.

Flora L., Benattar J.-M., Ravot M., Darmon D. (2022). « Une entité dédiée à la mobilisation des patients au cœur d’une faculté de médecine : Le Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P), point d’étape« . Les actes du 3ème Colloque interuniversitaire sur l’engagement des patients dans la formation médicale, pp. 14-16.

- Guillot N., Flora L., Benattar J.-M., Ravot M., Pouillon M., Fauré S., Gasperini F., Rubinstein S., Filali S., Rousselin L., Bouchez T., Pop C., Darmon D. « (2022). « La participation à la réforme du 2ème cycle des études de médecine à travers les ECOS mobilisant des patients formateurs et du Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P) et des étudiants en médecine ». Les actes du 3ème Colloque interuniversitaire sur l’engagement des patients dans la formation médicale, pp. 43-44.

- Flora L., Bouchez T., Ravot M., Darmon D. (2022). »L’accompagnement de thèse de médecine générale avec des patients, nouvelle piste pédagogique de partenariat de soin avec le patient« . Les actes du 3ème Colloque interuniversitaire sur l’engagement des patients dans la formation médicale, pp.45-46.

- Flora L., Benattar J.-M., Darmon D., (2022). « La participation des patients formateurs au Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P) en temps de covid-19« .Les actes du 3ème Colloque interuniversitaire sur l’engagement des patients dans la formation médicale, pp. 47-48.