Le soin menacé

Dans le cadre d’un cycle de rencontres ciné débat sur le soin à partir de l’oeuvre de Charlie Chaplin

SAMEDI 23 SEPTEMBRE 14H-17h (accueil 13h30-14h) se tiendra le 2ème acte

À LA FACULTÉ DE MÉDECINE NICE VALOMBROSE

Amphi Richelme

Pour ce 2ème épisode de « Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin » à partir du film Les lumières de la ville (1931), il faut citer de nouveau Marie-José Del Volgo, Le soin menacé, Ed. du croquant, 2021, p.44-45 à propos du film The Kid : « Ce mouvement de rejet initial vis-à-vis de l’enfant et qu’il surmonte à l’appel de l’enfant qu’il entend et auquel il répond au sens fort du terme. J’emploie à dessein ce mot « appel » en référence à Georges Canguilhem parlant de l’appel du malade auquel le médecin est amené à répondre.

Dans Les lumières de la ville, Charlie Chaplin, lui le vagabond, s’engage dans le soin en répondant à l’appel qu’il perçoit aussi bien celui de la marchande de fleurs, misérable et aveugle, que celui du personnage milliardaire et suicidaire. Ainsi, Charlie Chaplin nous donne là encore UNE LECON DE SOIN toujours d’actualité à l’heure des déserts médicaux et paramédicaux, où nous pouvons peut-être, chacune, chacun, si nous le désirons, devenir soignant.e pour soi et pour autrui (que nous soyons ou pas professionnel.le.s de santé).

Réservation par mail,
avec accès gratuit au parking (sur demande)

Points d’apprentissage personnalisés
(ex-crédits complémentaires) pour les internes de médecine générale (DERMG) avec attestation sur demande.

un film réalisé par Charlie Chaplin (1931)

second épisode d’un cycle

« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »

En présence de :

Jean-Paul Aubert, professeur des universités, directeur de l’Eur Creates, Université Côte d’Azur

Céline Tisseur, cadre pédagogique en IFSI, site de Nice, docteur en sciences de l’art, Université Aix Marseille

Sébastien Rubinstein, patient partenaire avec le CI3P, docteur en droit médical et de la santé, membre de l’équipe pédagogique du DU Art du Soin en partenariat avec le patient, DERMG, Faculté de médecine de Nice

Co-organisation de la MMC, du CI3P, du DERMG & de la Faculté de Médecine de Nice,
Université Côte d’Azur et de l’ARS PACA

Le 1er acte du printemps 2023

Un cycle« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »   s’est ouvert sur la question du soin menacé ?

LE SAMEDI 17 JUIN 2023 À NICE AU PATHÉ MASSENA


Une rencontre à travers un Ciné-débat THE KID à partir d’un film produit et réalisé par Charlie Chaplin


Une rencontre qui a initié un cycle
« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »

Rencontre ciné débat en présence de : 

Marie-José Del Volgo, Ancien maître de conférence à l’université Aix Marseille, psychanalyste, co-initiatrice en 2009 de l’Appel des Appels

Roland Gori, professeur honoraire de psycho-pathologie clinique à l’Université Aix Marseille, psychanalyste, co-initiateur de l’Appel des Appels

Jean-Paul Aubert, professeur des universités, directeur de l’Eur Creates, Université Côte d’Azur

Céline Tisseur, cadre pédagogique en IFSI, site de Nice, docteur en sciences de l’art, Université Aix Marseille

Sébastien Rubinstein, patient partenaire avec le CI3P, docteur en droit médical et de la santé, membre de l’équipe pédagogique du DU Art du Soin en partenariat avec le patient, DERMG, Faculté de médecine de Nice

Un évènement co-organisé en partenariat

S’inscrire à partir en accédant à la page suivante à cet évènement qui se tiendra au cinéma Pathé-Massena accessible sur réservation

cet évènement donne droit à des points d’apprentissage personnalisés
(ex-crédits complémentaires) pour les internes de médecine générale (DERMG) avec attestation sur demande au partenaire privilégié du CI3P, la maison de la Médecine et de la Culture (MMC).

Nos gestes, nos soins

Accéder au site des artistes en cliquant ici

La recherche « Nos gestes, nos soins » est une recherche performance qui vise à créer de nouvelles archives du soin. Pour réalisé cet objectif, elle réunit deux documentalistes diplômés du master dans ce domaine de l’université Paris Cité, une anthropologue artiste, Yohana Benattar et une philosophe tout autant caractérisée, Hanga Toth, des patientes partenaires et une personne vivant avec un handicap visuel associé à un danseur de l’opéra de Paris, Simon Leborgne.

La recherche est menée avec un comité scientifique composé de médecins, patients partenaires et chercheurs de sciences humaines et sociales participants aux action du CI3P, du groupe CHERPA PA-tient-CHERcheurs lui même associé au LAPCOS d’Université Côte d’Azur.

Depuis la création de cette recherche, plusieurs résidences ont eu lieu à la Villa Arson d’Université Côte d’Azur, mais également à Malakoff en région parisienne. De nombreuses communications et performance ont été proposées tant en France qu’au Québec ou sera de nouveau en résidence les deux documentaristes en août 2023 dans le cadre de l’école d’été Art, santé et Culture qui questionnera les relations pour quels bénéficies, à l’invitation de l’institut universitaire de gériatrie de l’université de Montréal.

Les écoles d’été qui invitent cette recherche originale car à l’été 2022, c’était l’école d’été de la faculté de médecine de Lyon Est qui a accueilli cette recherche performance

Les liens avec le Québec ne sont pas non plus une première car à l’occasion de la venue à Nice de la délégation québécoise du Laboratoire Associé International de l’Université Laval à Québec, il a été proposé une performance documentaire- débat à la Villa Arson de Nice le mardi 18 octobre

À l’occasion de la venue à Nice de cette délégation, l’association Étrangères, a eu le plaisir de proposer une performance documentaire (danse et vidéo) en présence de Simon Le Borgne, danseur de l’Opéra de Paris, autour du projet Nos gestes, nos soins.

Cette performance était suivie d’une discussion entre le public et les membres du collectif (artistes, chercheurs, professionnels de santé et patients) à propos de la visibilisation de la vie avec une maladie chronique et/ou un handicap.

Cet événement était proposé dans le cadre du partenariat entre l’Université Côte d’Azur et l’Université Laval à Québec. Depuis 2017, le Laboratoire Associé International lie l’Université Côte d’Azur et l’Université Laval à Québec, et intègre les activités prévues par le laboratoire de recherche de la Villa Arson. Sa mission principale est de faire de la création artistique un outil d’investigation sociale et sociétale, avec une attention particulière portée à des sujets actuels, aux approches transdisciplinaires et aux nouvelles opportunités techniques et méthodologiques offertes par la technologie et les sciences appliquées. Nos gestes, nos soins fait partie du premier des quatre axes de ce partenariat franco-canadien : Art, care, (re)médiation.

L’association Etrangères a été fondée en juin 2022 dans le but de soutenir des projets menés par des artistes et des chercheurs dans une démarche interdisciplinaire

Nos gestes, nos soins est un projet porté par Étrangères, entre cinéma documentaire, danse contemporaine et recherche en sciences sociales. Il est co-réalisé par Yohana Benattar, documentariste, et Hanga Toth, artiste visuelle, en collaboration avec Simon Le Borgne, danseur à l’Opéra de Paris et chorégraphe, ainsi qu’un collectif de chercheurs en humanités médicales et sciences sociales, des patients partenaires issus de la formation à l’Art du Soin en partenariat avec le patient au sein duquel le projet à initialement été présenté, à et des professionnels de
santé (médecins, infirmières, étudiants).

Soutiens et partenaires

Nos gestes, nos soins est soutenu par des institutions artistiques et scientifiques, notamment par la Villa Arson (Ministère de la Culture), le Département d’Enseignement et de Recherche de Médecine Générale de l’Université Côte d’Azur via son Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et les Publics (CI3P).

Le projet bénéficie d’une aide du gouvernement français, gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du projet Investissements d’Avenir UCAJEDI portant la référence n° ANR-15-IDEX-01. Le projet est également soutenu par la Ménagerie de verre via le dispositif Studio Lab, a bénéficié d’une résidence à la Maison Artagon, et accompagné par l’association Jour et Nuit Culture (Ville de Paris) et l’association l’Oeil des Moulins (Université Paris-Diderot- Pairs cité).

Elle est également soutenu dans le cadre d’un projet avec le Centre de santé universitaire du quartier niçois de Saint Angély d’Université Côte d’Azur, qui a la particularité d’être autant ouverts aux étudiants , universitaires qu’aux habitant du quartier par l’Agence Régional e de santé régional et de la région

Contact presse : Sylvana Lefevre – 06 17 44 86 47 – Contact courriel

MSP Centifolia de Grasse

La maison de santé pluriprofessionnelle Centifolia, implante le partenariat de soin avec les patients. Une démarche initiée grâce à un tandem médecin patient créé au cours de la formation à l’Art du Soin en partenariat avec le patient en ligne organisées par le CI3P, la MMC et le DERMG d’Université Côte d’azur expérimente les entretiens entre des patients et le tandem composé d’une médecin généraliste et d’un patient partenaire diplômé du DU Art du Soin… depuis le printemps 2022.

Ainsi, certains patients sont orientés par la médecin vers ce patient partenaire au fil d’échanges au cours de la consultation. Le patient partenaire s’entretient ensuite avec le ou la patiente.

Ce tandem participe également aux rencontres ciné débat organisées dans la ville de Mouans Sartoux, qui se trouve à la frontière du territoire de la Communauté Pluriprofessionnelle Territoriale de Santé (CPTS) à laquelle la MSC Centifolia adhère et y invite les patients qui fréquente cette MSP.

Nombre de professionnels, de patients et de familles oeuvrant ou fréquentant les établissements et centres de la CPTS étaient présents le 8 septembre 2022 à Mouans-Sartoux pour une rencontre ciné débat autour du film « The father » et les questionnements, problématiques et ressources pour et auprès des personnes qui vivent avec des maladies neuro-évolutives.

Cette maison de santé fait partie de la Communauté Pluriprofessionnelle Territoriale de Santé (CPTS) du pays de Grasse.

L’Art du Soin … en ligne

Après 4 années de développement du Diplôme Universitaire Art du Soin en partenariat avec le patient, un DU primé dès sa création par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche comme innovation pédagogique en formation tout au long de la vie, une formation totalement digitale, à distance a débuté lors de l’année universitaire 2021-2022.

La prochaine formation débute en fin d’automne 2023 pour la seconde année universitaire de cette formation en ligne

Répartition géographique des étudiants à cette formation en ligne

Télécharger la plaquette
d’information de la formation
ci dessous

La motivation de cette formation relève de demandes formulées du fait de l’intérêt de patients, professionnels de santé et étudiants ne pouvant participer à la formule en présentiel, soit qu’ils ne résident pas dans le bassin niçois, soit que les horaires ne le leur permettent pas ou encore qu’une situation de handicap momentanée ou prolongées n’empêche leur présence à la faculté de médecine de Nice.

L’écoute, qui sied à l’Art du Soin en partenariat avec le patient, nous a ainsi, forts de l’expérience acquise lors de la pandémie, conduit à proposer cette option. La formation conserve la mêmes philosophie et le même programme selon des rythmes différents.

Les sessions, toujours organisées autour d’une œuvre d’art en lien avec un thème de santé à explorer ou approfondir, sont l’occasion tant de révéler nos représentations, la richesse des points de vue et approches, que de s’exercer à l’art du Soin en partenariat avec le patient et/ou le proche.

Chaque journée comporte plusieurs des ateliers suivants:

  1. ciné-débat du film visionné en interséance,
  2. retour de la bibliographie interséance,
  3. atelier de médecine narrative, ou inspiré de la médecine narrative
  4. atelier de mise en situation avec debriefing,
  5. atelier « projet partenariat patient ».

Après une période d’appréhension du cadre, les œuvres d’art à partir desquelles sont conçues les sessions pédagogiques et les différents apports qui enrichissent la réflexions et la pratique peuvent être le fait des étudiants

Un portfolio se constitue tout au long de la formation, il comporte les traces d’apprentissage participatif et le travail personnel d’analyse de la bibliographie, des vidéos et des films conseillés, de proposition et d’analyse de situations cliniques vécues, fictionnelles ou simulées, ainsi que la description du projet partenaire.

Un projet ou une action de partenariat de soin avec le patient  à impact social est conçu au cours de la formation, une action qui peut prolonger le temps de la formation

Responsable scientifique : Dr David Darmon, co-directeur médecin du CI3P, Directeur du département d’enseignement et de recherche en médecine générale (DERMG) et vice président de l’Université Côte d’Azur en responsabilité du Campus Santé. 

Intervenants réguliers :

  • Jean-Michel Benattar (médecin spécialiste membre fondateur de la MMC et codirecteur organisationnel du CI3P) et coordinateur de la formation ;
  • Luigi Flora : patient-chercheur, codirecteur patient du CI3P et conseiller patient senior du Codirectrice patiente du Centre d’Excellence du Partenariat avec les patients et le public (CEPPP)
  • Richard Desserme, citoyen membre de la MMC ;
  • Arnaud Halloy, anthropologue (Absent en 2022-2024); 
  • Nicolas Guillot, étudiant en médecine diplômé du DU en 2021;
  • Stéphanie Fauré, patiente diplômée du DU en 2020 ;
  • Ghislaine Rouly, patiente partenaire diplômée du DU en 2023, co-titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le partenariat avec les patients et les communautés et Codirectrice patiente par interim du Centre d’Excellence du Partenariat avec les patients et le public (CEPPP)
  • Julien Pernot, médecin pneumologue, diplômé du DU Art du Soin en partenariat avec le patient en 2024.
  • David Darmon, codirecteur médecin du CI3P;

Les plages d’inscription seront ouvertes du 19 août au 15 octobre 2023 à minuit pour la session 2024-2025.

Dates des sessions 2024-2025 :

le vendredi 14h-18h (sous réserve)

  • Le 13 décembre 2024
  • Les 17 et 31 janvier 2025
  • Les 14 et 28 février 2025
  • Les 14 et 28 mars 2025
  • Les 11 et 25 avril 2025
  • Le 17 mai 2025
  • Le 13 juin 2025, jour de soutenance sur la journée en visioconférence

Effectif : de 5 étudiants minimum à 20 étudiants maximum

Notre expérience de la formation a, depuis 3 ans, accueilli des promotions 
d’ étudiants composées de : médecin.s généraliste.s, spécialiste.s, hospitalier.e.s et libéraux, infirmières, orthophoniste.s, écrivains publics et hospitaliers, cadre hospitalier, patient.e.s dont certains étaient déjà en activités de partenariat, proche.s, étudiants de médecine de 2ème, 3ème et en sciences de la santé et en philosophie, communication

Cadre de formation : Initiale et Continue

Tarif de la formation : 407 euros (étudiants en médecine 350 euros). Bourses à  l’étude.

Candidatures à déposer à partir du 21 août et jusqu’au 17 octobre 2024

L’ensemble des informations et d’inscription disponible en cliquant ici

Communications sur cette formation en congrès scientifique :

5 octobre 2022 : Flora L., Benattar J.-M., Fauré S., Desserme R., Rousselin L., Halloy A., Guillot N., Claessens A., Darmon D. Les Diplômes universitaire Art du Soin en partenariat avec le patient et la responsabilité sociale des universités. 3ème colloque international sur le partenariat de soin avec les patients. Ecole des Hautes Etudes en Santé publique (EHESP), Rennes, 5, 6, 7 octobre 2022

 23 septembre 2022 : Flora L., Darmon D., Bouchez T., Verkest E., Coussement Y., Benattar J.-M., Ravot M., Gaspérini F., Rousselin L., Margo C., Rubinstein S., Danelsky C., Haas F., Casta C., Munck S.. « Développer une culture du soin entre professionnels de santé, du médico-social, des patients, proches, tous citoyens : le partenariat de soin avec les patients et le public« . 2ème Congrès International du RIFRESS : Réseau International Francophone pour la Responsabilité Sociale en Santé, Bruxelles, Belgique. 21-24 septembre 2022

Articles dans la presse

Article de Nice Matin sur le DU Art du Soin en partenariat avec le patient:

Pédagogie en Kinésithérapie

Depuis la fin de l’hiver et le début du printemps 2021, l’équipe du centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public accompagne la démarche de l’association des patients avec paralysie cérébrale.

Une association de patient.e.s avec paralysie cérébrale, engagés dans l’amélioration du système de soin créée par une patiente lors de son cursus dans le cadre du Diplôme Universitaire à l’Art du Soin en partenariat avec le patient.

Depuis 2021, deux patientes diplômées de ce DU initient en 2021 une proposition pédagogique auprès des étudiants en kinésithérapie, une démarche ouverte à des partenariat auprès d’Instituts de formation de masseurs kinésithérapeutes (IFMK).

Les 3 premières propositions pédagogiques ont été adaptées aux circonstances pandémiques actuelles à travers la mise en place de webinaires organisées les 4 et 30 mars et le 18 mai 2021.

En parallèle aux interventions initiées par l’association patients avec paralysie cérébrale créée par une diplômée du DU Art du Soin en partenariat avec le patient, aujourd’hui membre de l’équipe pédagogique de ce même DU, le CI3P aux côtés de l’association et d’un groupe plus large prépare en 2022 un dossier à paraitre dans la revue Kiné-scientifique magazine ( KS-magazine) et la patiente partenaire avec le CI3P, Stéphanie Fauré et présidente de l’association de patient.e.s avec paralysie cérébrale, engagés dans l’amélioration du système de soin est intervenue à l’école de Kinésithérapie de Rennes (IFPEK) le 8 novembre 2022.