Le soin menacé

Dans le cadre d’un cycle de rencontres ciné débat sur le soin à partir de l’oeuvre de Charlie Chaplin

SAMEDI 23 SEPTEMBRE 14H-17h (accueil 13h30-14h) se tiendra le 2ème acte

À LA FACULTÉ DE MÉDECINE NICE VALOMBROSE

Amphi Richelme

Pour ce 2ème épisode de « Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin » à partir du film Les lumières de la ville (1931), il faut citer de nouveau Marie-José Del Volgo, Le soin menacé, Ed. du croquant, 2021, p.44-45 à propos du film The Kid : « Ce mouvement de rejet initial vis-à-vis de l’enfant et qu’il surmonte à l’appel de l’enfant qu’il entend et auquel il répond au sens fort du terme. J’emploie à dessein ce mot « appel » en référence à Georges Canguilhem parlant de l’appel du malade auquel le médecin est amené à répondre.

Dans Les lumières de la ville, Charlie Chaplin, lui le vagabond, s’engage dans le soin en répondant à l’appel qu’il perçoit aussi bien celui de la marchande de fleurs, misérable et aveugle, que celui du personnage milliardaire et suicidaire. Ainsi, Charlie Chaplin nous donne là encore UNE LECON DE SOIN toujours d’actualité à l’heure des déserts médicaux et paramédicaux, où nous pouvons peut-être, chacune, chacun, si nous le désirons, devenir soignant.e pour soi et pour autrui (que nous soyons ou pas professionnel.le.s de santé).

Réservation par mail,
avec accès gratuit au parking (sur demande)

Points d’apprentissage personnalisés
(ex-crédits complémentaires) pour les internes de médecine générale (DERMG) avec attestation sur demande.

un film réalisé par Charlie Chaplin (1931)

second épisode d’un cycle

« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »

En présence de :

Jean-Paul Aubert, professeur des universités, directeur de l’Eur Creates, Université Côte d’Azur

Céline Tisseur, cadre pédagogique en IFSI, site de Nice, docteur en sciences de l’art, Université Aix Marseille

Sébastien Rubinstein, patient partenaire avec le CI3P, docteur en droit médical et de la santé, membre de l’équipe pédagogique du DU Art du Soin en partenariat avec le patient, DERMG, Faculté de médecine de Nice

Co-organisation de la MMC, du CI3P, du DERMG & de la Faculté de Médecine de Nice,
Université Côte d’Azur et de l’ARS PACA

Le 1er acte du printemps 2023

Un cycle« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »   s’est ouvert sur la question du soin menacé ?

LE SAMEDI 17 JUIN 2023 À NICE AU PATHÉ MASSENA


Une rencontre à travers un Ciné-débat THE KID à partir d’un film produit et réalisé par Charlie Chaplin


Une rencontre qui a initié un cycle
« Ensemble, osons l’art du soin avec Charlie Chaplin »

Rencontre ciné débat en présence de : 

Marie-José Del Volgo, Ancien maître de conférence à l’université Aix Marseille, psychanalyste, co-initiatrice en 2009 de l’Appel des Appels

Roland Gori, professeur honoraire de psycho-pathologie clinique à l’Université Aix Marseille, psychanalyste, co-initiateur de l’Appel des Appels

Jean-Paul Aubert, professeur des universités, directeur de l’Eur Creates, Université Côte d’Azur

Céline Tisseur, cadre pédagogique en IFSI, site de Nice, docteur en sciences de l’art, Université Aix Marseille

Sébastien Rubinstein, patient partenaire avec le CI3P, docteur en droit médical et de la santé, membre de l’équipe pédagogique du DU Art du Soin en partenariat avec le patient, DERMG, Faculté de médecine de Nice

Un évènement co-organisé en partenariat

S’inscrire à partir en accédant à la page suivante à cet évènement qui se tiendra au cinéma Pathé-Massena accessible sur réservation

cet évènement donne droit à des points d’apprentissage personnalisés
(ex-crédits complémentaires) pour les internes de médecine générale (DERMG) avec attestation sur demande au partenaire privilégié du CI3P, la maison de la Médecine et de la Culture (MMC).

Avec P…

En 2022, Le CI3P a conçu une application mobile de santé/plateforme internet/intranet destinée tant aux Patients, Proches, futurs et actuels professionnels de santé et ouvert à la population.

Cette Apps contient de l’information pour une santé globale, de l’E-ETP, de l’éducation citoyenne dans le domaine de la santé, mais également des méthodologies d’applications à organiser sur votre lieu de vie, de soin, des informations et activités proposées.

Des informations organisées pour des apprentissages sur la fatigue qui aujourd’hui concernent le plus grand nombre, personnes vivant avec une ou des maladies chroniques, proches, étudiants et professionnels de santé comme du psychosocial, des informations à dimension environnementales affectant la santé tels les perturbateurs endocriniens par exemple et bien d’autres.

Cette application, si elle est développée par le CI3P avec un financement de l’Agence Régionale de Santé Provence Alpes Cote d’Azur (ARS PACA), a pour ambition d’accueillir les contenus de multiples équipes, de multiples association de patients et proches de citoyens, d’usagers, comme c’est déjà le cas avec l’AFA-RC Chron ou encore l’Association Française du Syndrome de fatigues Chroniques (AFSC), quelles que soient leurs origines et les lieux géographiques ou elles se trouvent, en préservant leurs droits d’auteurs sciences ouvertes et droit libres de droit

Cette Apps de santé mobile/plateforme numérique Web, conçue en 2022 sera mise en ligne en 2023, dès qu’une masse critique d’informations et de contenus d’auto-formation la composeront.

Méthodologie d’intégration des contenus

Vous développez des informations sur la santé et l’environnement et

  1. vous souhaitez qu’elles impactent la vie des citoyens, patient proches, étudiants en sciences de la santé, professionnels de santé, nous accueillons votre proposition;
  2. Un comité de pilotage composé de patients partenaires engagés dans les actions du CI3P et de médecins évalue les contenus au vu de la charte éditoriale de l’Apps/plateforme numérique
  3. Les contenus sont intégrés en citant les auteurs, organisations et ceux ci deviennent accessibles pour, selon les contenus : les patient concernés par ce que vous avez développé, les proches, voire les professionnels de santé actuels et futurs, et/ou les citoyens

Nous contacter

Colloque de droit 2022

Dans le prolongement d’un axe de recherche ouvert en 2020, un axe initié par un 1er colloque international sur la place du patient au 21ème siècle, ce second colloque, un temps reporté en conséquence de la pandémie mondiale de la Covid-19 a eu lieu le jeudi 13 octobre 2022 sur la place du patient dans l’environnement numérique de santé

Cet axe est conçu sur la base d’un partenariat entre l’Université Paris Lumières, à travers la collaboration du Centre de recherche Juridique de Paris 8 (CRJP8), issu de la faculté de droit historiquement ancré en droit médical puis droit de la santé, et l’Université Côte d’azur à travers la collaboration avec le Centre d’Innovation du Partenariat avec les patients et le public (CI3P), membre de l’Alliance sans frontières pour le partenariat de soin avec le patients.

Un centre d’Innovation du partenariat avec les patients et le public qui a été missionné par l’Agence Régionale de Santé Provence Cote d’Azur (PACA) en 2020 pour définir un statut des patients formateurs mobilisés auprès des étudiants en sciences de la santé. Des patients qui sont également mobilisés dans les milieux de soins, tant hospitaliers que dans les soins primaires et dans la recherche. Une démarche à laquelle la mairie de Nice vient de se joindre en 2022.

L’axe de recherche questionne tant la place du patient pour ses propres soins des points de vue du droit, qu’éthique, que pour les patients qui socialisent leurs savoirs dans l’intérêt général comme ceux que le CI3P fédèrent.

Après un premier état des lieux en 2020 dans le cadre d’un colloque organisé visioconférence du fait des contraintes sociales décidées pour faire face à la pandémie, le 2ème colloque qui traite principalement de la place du patient dans l’environnement numérique, connecté. Un environnement et des propositions qui prennent un peu plus de place chaque jour.

Un environnement dans lequel le CI3P et le DERMG sont impliqués à divers registres

Comme dans chacun des évènements, nous vous illustrons comment la discussion entre intervenants est répartie

Ayant rencontré un problème de secteur, nous n’avons pu réaliser la visioconférence. Dans l’urgence, nous avons enregistré en audio en mode bricolage les interventions que nous vous mettons à disposition. Dans un second temps et dans l’attente de la publication des interventions sous forme d’article dans un dossier du Journal de droit de la santé et de l’assurance maladie au printemps 2023.

9h45-10h00. Prélude introductif

9h45-10h00. Prélude introductif

Alexandre Lunel
Maître de conférences en histoire du droit HDR Université Paris 8 – codirecteur du CRJP8

Luigi Flora PhD
Codirecteur patient du centre d’innovation du partenariat avec les patients et le public (CI3P), Faculté de médecine,
Université Côte d’Azur (UCA)

10h00-10h30. Le numérique en santé, une « nouvelle » opportunité pour faire du patient un acteur de santé ?
Auteure : Lina Williatte : Professeur des Universités Catholiques – Faculté Libre de Droit (FLD)-Avocat. Cabinet WT Avocat-Vice-Présidente Société Française Santé Digitale

10h40-11h10. Médecine connectée et diabète : Cas pratiques d’enjeux éthiques, juridiques et sociaux tirés des études du diabète LAB.
Auteur :Nicolas Naïditch : Sociologue au diabète lab de l’Association Française des Diabétique (AFD)

11h20-11h50. L’e-santé mentale : miroir aux alouettes ou futur des soins psychiatriques ?
Auteur : Sébastien Rubinstein : Patient partenaire au CI3P, Université Côte d’Azur-CRJP8, docteur en droit

12 heures : Pause déjeuner

14h-14h30. Le partage des données de santé nous rendra-t-il plus
autonomes ?
Auteure :
Marie France Mamzer PU-PH :
Professeure d’éthique & de médecine, CHU Necker, Université de Paris-Cité

14h40-15h10. L’empowerment du patient grâce à l’espace numérique de santé (mon espace santé).
Auteure : Lydia Morlet-Haidara : Maître de conférences HDR en droit privé-Directrice de l’Institut Droit et Santé Université de Paris

15h20-15h40. Les incidences éthiques et juridiques du suivi à vie de la personne en santé numérique
Auteure : Bénédicte Boyer-Bévière : Maître de conférences-HDR en droit privé Université Paris 8 – membre du Centre de recherches juridiques de Paris 8 (CRJP8).

16 heures : Clôture du colloque

Télécharger l'affiche
avec le programme

Le numéro de revue avec les articles
qui prolongent les communications du colloque de 2022 publié au printemps 2023

Partenariats institutionnels

Le Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public s’organise en partenariat avec diverses institutions et organisations de fait que sont :

  1. Au sein de l’École Universitaire de Recherche Écosystèmes des Sciences de la Santé HEALTHY de l’Université Côte d’azur
  • Le laboratoire de recherche interdisciplinaire en partenariat avec le patient RETINES (Risques, Epidémiologie, Territoire, INformation, Education en Santé)
  • Le laboratoire d’Anthropologie et de psychologie clinique, cognitive et sociales (LAPCOS) à travers le groupe de recherche interdisciplinaire en partenariat avec le patient CHER-PA (CHERcheurs- PAtients)

2. Auprès des citoyens dans la ville de Nice

  • L’association citoyenne : La Maison de la Médecine et de la Culture (MMC)

Partenariat inter-universitaire :

  • Le Centre de recherche juridique de l’Université Paris 8 (CRJP8), Université Paris-Lumières

Partenariat international

  • La Direction Collaboration et Partenariat Patient (DCPP) et le Centre d’Excellence du Partenariat avec les Patients et le Public (CEPPP) de l’Université de Montréal, Québec, Canada

Partenariat financier

  • L’Agence Régionale de Santé PACA (ARS-PACA) en 2020
  • L’Agence nationale de la Recherche (ANR) en 2020

Le CI3P et sa génèse

Le Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P) créé au cours du second semestre 2019 a pour objectif premier de permettre au sein du système de santé l’exercice pluri-professionnel et à la démocratie sanitaire en partenariat avec les patients, proches et citoyens. 

Le partenariat de soin avec le patient, une approche développée initialement à la Faculté de médecine de l’université de Montréal par le bureau Facultaire de l’expertise patient partenaire (BFEPP) de 2010 à 2013 puis depuis par la Direction Collaboration et Partenariat Patient (DCPP), avec qui le CI3P collabore, a été adapté tout en en conservant l’esprit par le CI3P. Ce centre d’innovation a pour mission le développement du partenariat avec les patients dans l’enseignement en médecine et en sciences de la santé, dans les milieux de soins et la recherche. Université côte d’azur a d’ailleurs intégré depuis que le CI3P développe ces activités dans le cadre des missions telles que précisées une politique de recherche intégrant pleinement cette approche

Historique

Depuis 2015 en France, la Maison de la Médecine et de la Culture (MMC), un collectif de citoyens, réunis par et autour de son fondateur le docteur Jean-Michel Benattar, médecin de ville, permet de réunir localement des citoyens, qu’ils soient patients, proches, étudiants en sciences de la santé, professionnels de santé en exercice, et/ou universitaires.   

C’est de cette première forme d’organisation qu’a été conceptualisée, puis initiée en depuis janvier 2018 une « UniverCité  du Soin ». Elle est composée d’une université populaire autour des questions de santé organisée par la MMC, l’organisation de séminaires internationaux et inter universitaires avec l’Université de Lisbonne en 2018 et 2019, le département d’éthique de la faculté de médecine de Descartes, Université de Paris en 2019 avec l’Université Côte d’Azur) de la Médecine Narrative adaptée à la philosophie de l’Art du Soin, c’est-à-dire ouverte à tous les citoyens, en formation initiale (ouvert aux étudiants en médecine) et continue à travers le Diplôme Universitaire (DU) Art du Soin en partenariat avec le patient primé en 2018 par le prix PEPS de l’innovation pédagogique dans la catégorie formation tout au long de la vie.

2019 a vu s’enrichir cette UniverCité du Soin, à travers le partenariat entre les citoyens par le biais de la MMC et la faculté de médecin, du Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients de le Public (CI3P), qui, outre la co-conception et mise en œuvre des premiers cours mobilisant des patients formateurs au sein du cursus initial d’enseignement des études de médecine a coordonné et organisé en octobre 2019 le 1er colloque international sur le partenariat de soin avec le patient en France à la faculté de médecine et au CHU de l’Université Côte d’Azur, permettant ainsi un premier état de l’Art non exhaustif des pratiques en France et de la nature des partenariats développés.

Organigramme

Pour accomplir ses missions, le CI3P s’est doté les deux premières années d’une codirection médecin-patient, d’un médecin coordinateur organisationnel, d’un comité de Pilotage (COPIL) composé d’enseignants-chercheurs de différentes disciplines, de patients et citoyens membres de la Maison de la Médecine et de la Culture (MMC) et s’est organisé dans le cas du lancement d’une chaire de recherche d’un comité scientifique qui serait constitué de médecins, de patients et proches, comme de chercheurs de sciences humaines et sociales avec les organisations  partenaires que sont le DERMG, la MMC et le LAPCOS .

La place du partenariat de soin avec le patient dans la politique de recherche d’Université Côte d’Azur

L’Université Côte d’azur s’est organisé un ecosystème de santé avec le partenariat patient, un modèle de développement dans lequel le partenariat patient a maintenant sa place

Qui parle de nous ?

La Maison de la Médecine et de la Culture

https://partenariat.sciencesconf.org/

https://luigiflora.wordpress.com

La Strada et Nice matin, journaux locaux Niçois, en versions disponibles en ville en version imprimée et en ligne sur internet au delà

Le généraliste, revue spécialisée à destination des médecins généralistes

Hospitalia
Hayek J. (2023). À Nice, le CI3P entend faire reconnaitre les savoirs expérientiels des patients, Hospitalia, N° 62, septembre, pp.36-38