RETInES

Un consortium de recherche interdisciplinaire a accueilli lors de sa constitution l’équipe de direction du CI3P et s’et ainsi constitué en équipe interdisciplinaire en partenariat avec le patient, RETInES.

RETINES est un des laboratoires de recherche de l’École Universitaire de Recherche Écosystèmes des Sciences de la Santé HEALTHY de l’Université Côte d’azur

David Darmon, professeur de médecine générale coresponsable de l’axe Education de RETInES et codirecteur médecin du CI3P a présenté à l’automne 2020 ce groupe de recherche interdisciplinaire en partenariat avec le.s patient.s lors des journées internationales 2020 sur le partenariat de soin avec le patient

RETInES pour Risques, Epidémiologie, Territoire, INformation, Education, Santé fonctionne en 2020 sur la base de la direction de travaux de recherche des étudiants encadrés.

C’est ainsi que fin 2020, 4 thèses de doctorat en médecine générale ont intégré dans leur jury de soutenance un patient, le codirecteur patient du CI3P. Le thème de recherche sondait les différents public amené à fréquenter pour une raison ou une autre, les Infirmières de pratiques avancées, nouveau métier de la santé en France. D’autres patients mobilisés par le CI3P ont été impliqué, tant dans la révision de questionnaires d’entretien et de demande de consentement que dans certains entretiens.

D’autres thèses de médecine générale impliquent des patients comme celle par exemple relié à la recherche financée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) ApiApps au cours de laquelle de patients évaluent des applications mobiles de santé en miroir d’évaluation de médecins généralistes. Une thèse qui est prévue pour être soutenue en 2021.

D’autres thèses auprès des autres disciplines présentes devraient être initiées prochainement.

Depuis la création de RETInES, Pascal Staccini, professeur des Universités à la faculté de médecine de l’Université Côte d’Azur – Praticien Hospitalier, Responsable du Département d’Information et d’Informatique Médicale (DIIM) du CHU de Nice et Co-Fondateur de SeGaMe, avec la participation de Luigi Flora et David Darmon du CI3P ont proposé les base de ce qui pourrait être un curriculae numérique au cours de la formation médicale à la conférence des doyens de facultés de médecine de France

CHER-PA

Le groupe interdisciplinaire en partenariat avec le.s patient.s CHER-PA (pour CHERcheur.e.s et PAtient.e.s) s’est constitué de la réunion de membres du LAPCOS, un laboratoire de recherche d’anthropologie et de psychologies clinique, cognitives et sociales, du département d’Enseignement et de Recherche en Médecine Générale, le DERMG et du Centre dInnovation du Partenariat avec les Patients et le Public, le CI3P.

Le LAPCOS est un des laboratoires de recherche de l’École Universitaire de Recherche Écosystèmes des Sciences de la Santé HEALTHY de l’Université Côte d’azur

En 2020, l’équipe constituée d’anthropologue, de psychologues, d’un médecin et de patients chercheurs et intervenant en éducation thérapeutique du patient (ETP) se sont associés à une équipe médicale pour initié INOVPAIN, une recherche au sein du service d’évaluation et de traitement de la douleur du CHU-GHT de Nice.

L’équipe a également publié un article rédigé au cours du premier confinement en conséquence de la pandémie intitulé  » Polyphonies sur les enjeux du partenariat patient au temps du Covid-19« . Cet article a été depuis publié dans la revue Neuropsychologie en francophonie et doit être également publié dans une revue anglophone.

En septembre 2020, deux membre de CHERPA ont communiqué au sein des journées internationales francophone sur le partenariat de soin avec le patient.

Et en fin d’automne a initié une série de webinaires qui se prolongeront jusque 2021

Partenariats institutionnels

Le Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public s’organise en partenariat avec diverses institutions et organisations de fait que sont :

  1. Au sein de l’École Universitaire de Recherche Écosystèmes des Sciences de la Santé HEALTHY de l’Université Côte d’azur
  • La Faculté de médecine
  • Le Département d’enseignement et de recherche en médecine générale (DERMG)
  • Le laboratoire de recherche interdisciplinaire en partenariat avec le patient RETINES (Risques, Epidémiologie, Territoire, INformation, Education en Santé)
  • Le laboratoire d’Anthropologie et de psychologie clinique, cognitive et sociales (LAPCOS)
  • L’esprit critique Niçois, initiative des étudiants en médecine de la faculté de médecine de l’Université Côte d’Azur

2. Auprès des citoyens dans la ville de Nice

  • L’association citoyenne : La Maison de la Médecine et de la Culture (MMC)

Partenariat inter-universitaire :

  • Le Centre de recherche juridique de l’Université Paris 8 (CRJP8), Université Paris-Lumières

Partenariat international

  • La Direction Collaboration et Partenariat Patient (DCPP) et le Centre d’Excellence du Partenariat avec les Patients et le Public (CEPPP) de l’Université de Montréal, Québec, Canada

Partenariat financier

Le N°1 de la revue  » Le partenariat de soin avec le patient : Analyses »

6 mois après le lancement d’un cycle de congrès international sur le partenariat de soin avec le patient initié à Nice dont la seconde rencontre initialement prévue les 16 et 17 septembre 2020 à Toulouse et reportée au premier semestre 2021, la première revue dans ce domaine voit le jour.

Ce premier numéro, publié pour le moment en version numérique au vu de l’impact de la pandémie Covid-19 auprès de nos populations, sur os organisations et le société, est maintenant disponible. Il vous est, dès à présent, possible de le feuilleter en ligne ou de le télécharger .

nous avons décidé de le publier, avec des aménagements de circonstances, comme vous pourrez le lire dans ce numéros. Ce premier numéro qui propose des articles prolongeant des communications réalisées lors du colloque des 15 et 16 octobre dernier, et donc communiquée après supervision du conseil scientifique du colloque. Son numéro de référence est ISSN 2726-484X, référence internationale sous la responsabilité en France de la Bibliothèque nationale de France, dite BNF.

Cette revue sera semestrielle et recueillera des articles, après sélection d’un comité scientifique approfondissant les connaissance du partenariat de soin avec le patient dans l’enseignement, les soins et la recherche, tant à des niveaux micro (clinique), méso (services, réseaux et organisation) que macro (politique de santé…).

Vous souhaitant bonne lecture!